<?php the_title() ?>

Nous voici de retour pour le deuxième article consacré à la prise de brief !

Pour que vous puissiez reprendre le fil, voici le lien vers le premier article sur notre site ou sur Linked-In

 

Notre thème du jour est le suivant : Comment réaliser une prise de brief efficace ?

1. Vos objectifs

Les objectifs de la prise de brief

Les objectifs d’une prise de brief sont multiples :

  • Le premier est bien entendu de récolter suffisamment d’éléments sur le poste à pourvoir et sur le profil recherché pour lancer la recherche de la manière la plus efficace possible. En d’autres termes, c’est la ligne de départ d’une course que vous souhaitez gagner !
  • Cela suppose de cadrer suffisamment le besoin pour pouvoir déterminer ensuite aisément votre stratégie de recherche: quel canal de sourcing sera le plus adapté, quels mots-clés vous utiliserez, quels outils de recherche seront le plus susceptibles de vous aider à identifier les bons candidats, quelles entreprises pourront être de bonnes cibles etc…
  • La prise de brief est aussi propice à a compréhension fine d’éléments allant bien au-delà de la définition d’un poste à partir de mots-clés: le contexte, l’organisation, la culture d’entreprise…
  • Il est également important de vous placer dans la position de répondre aisément et de manière la plus précise qui soit aux questions que les candidats ne manqueront pas de vous poser
  • Il s’agit également de faire réfléchir votre client, interne ou externe, sur ses pratiques : quel est son discours de vente, comment a-t-il bâti son process de recrutement, quelle est la rémunération envisagée dans le poste ?
  • Chasseurs, cela peut également être l’occasion de présenter vos autres offres à votre client (pour ce qui nous concerne : le RPO, la formation, le conseil)
  • Enfin il s’agit de poser les premiers jalons pour rassurer votre client, mais nous nous sommes déjà étendus sur ce sujet au cours de notre premier article

2. La méthode

L’idéal est d’avoir avec soi un récapitulatif des éléments que vous souhaitez récolter pour éviter les oublis, sous la forme d’une fiche assez discrète. Il ne s’agit évidemment pas de dérouler une liste de questions exhaustive, ne laissant aucune place aux digressions et au contexte particulier du client. En revanche c’est intéressant de surligner les questions qui seront prioritaires selon vous !

Le contexte du client

– cela concerne plutôt les chasseurs, les recruteurs internes étant au fait de ces éléments !

  • Secteur dans lequel intervient l’entreprise, filiales, activités secondaires
  • Implantations, présence dans le monde
  • Quelques chiffres clés : effectifs, chiffre d’affaires, bénéfices
  • Importance du service pour lequel vous recrutez sur l’organisation : est-ce une entité exposée fortement en interne ou en externe ? Quels sont sa taille et son CA par rapport à ceux de l’entreprise ?

Les éléments d’actualité

  • Programmes et grands projets en cours et à venir
  • Axes stratégiques pour le développement futur de l’entreprise

Les raisons du recrutement

  • Est-ce une création de poste ?
  • Si c’est un remplacement, qu’est-ce qui explique que le poste soit vacant ?
  • Quelles seront les personnes impactées par ce recrutement et impliquées dans le processus de recrutement ?

Le poste

  • Où se situe-t-il dans l’organisation ?
  • Comment est constituée l’équipe à laquelle appartiendra le futur recruté (combien de personnes, leurs responsabilités, leur profil, leur ancienneté dans cette équipe) ?
  • Quels sont les attributions et les objectifs de l’équipe ?
  • Quelles sont les équipes avec lesquels il sera amené à interagir ?
  • Qui sera le N+1 ?
  • A qui reportera-t-il fonctionnellement ?
  • Aura-t-il une équipe à manager, et si oui, de quelle taille ?
  • Quels seront les principaux projets au cours de la première année ?
  • De quel budget disposera-t-il ?
  • Qui seront ses interlocuteurs au quotidien ?
  • Quels seront ses objectifs individuels et comment l’évaluerez-vous (KPI) ?
  • Quelles sont les évolutions de carrière envisageable à moyen et long terme ?
  • Où est basé le poste ? Y aura-t-il des déplacements ?
Définissez le bon profil

Le profil recherché

  • Compétences techniques, fonctionnelles, sectorielles, détaillées le plus précisément possible (nombre d’années d’expérience sur chaque compétence, exemple de projets significatifs auxquels les candidats auront pu se confronter)
  • Domaine dans lequel le bagage académique a été acquis
  • Nombre d’années d’expérience requises dans la fonction
  • Compétences linguistiques recherchées
  • Type de management du N+1 (la question : « Avec quel type de profils travaillez-vous avec le plus d’aisance ? » peut être intéressante à poser au N+1)

Et, pour les chasseurs qui ne connaissent pas forcément ces points :

  • Culture d’entreprise, valeurs mises en avant par l’entreprise

Rémunération et avantages

  • Salaire fixe
  • Partie variable et sur quoi elle est indexée

Question complémentaire pour les cabinets :

  • Avantages liés à l’entreprise

Stratégie de recherche

– c’est plutôt une spécificité de l’échange entre un chasseur externe et un opérationnel

  • Secteur privilégié de provenance des candidats, entreprises ciblées et off-limit
  • Quels canaux de recherche le client garde-t-il en direct (candidatures entrantes, cooptation) ?

Discours d’approche

  • Eléments différenciants à mettre en avant

Points de suivi souhaités/gouvernance de la recherche

  • Date et nature des prochains points de contact (call, réunion de visu)

 

Si vous parvenez à récolter ces éléments au cours d’un brief, la recherche sera grandement facilitée ! C’est parfois en lancement de mission que l’on veut aller le plus vite, en se lançant tête baissée dans les identifications de candidats potentiels, mais bien préparer son terrain est souvent la meilleure manière d’atteindre son objectif.

 

N’hésitez pas à donner votre avis, à challenger votre client sur certains points dont vous anticipez qu’ils seront source d’étonnement de la part de vos candidats. La perception dont vous imaginez que le poste fera l’objet est un élément qui intéressera fortement votre client.

Avez-vous des retours d’expérience complémentaires aux nôtres à partager ? Nous serions ravis d’ouvrir le débat sur la prise de brief idéale et de nous inspirer de votre façon de faire !