L’IT, des métiers plus que jamais porteurs

Il y a peu de transformations dans l’entreprise actuelle qui n’ait pas un aspect digital. Les nouvelles technologies sont devenues incontournables ! C’est pourquoi les métiers de l’IT ont le vent en poupe depuis plusieurs années. Cela n’est pas près de s’arrêter, au contraire : les entreprises ont besoin de toujours plus de compétences digitales. Voyons pourquoi les métiers du secteur IT et digital sont des métiers qui recrutent.

 

Les métiers de l’IT au cœur de la transformation digitale des entreprises

Dans leur quête de compétitivité et d’efficacité, les entreprises ont recours plus que jamais au levier digital. Aujourd’hui, l’informatique est partout : services dématérialisés, objets connectés, tâches administratives digitalisées, cloud computing, données en temps réel, Big Data, e-commerce, Blockchain, intelligence artificielle (IA), biotechnologies, robotique… Une véritable économie digitale existe désormais et elle bouleverse les modèles.

Pour intégrer efficacement cette transformation digitale, l’entreprise actuelle doit s’appuyer sur la DSI (Direction des Systèmes d’Information). Le département IT est désormais plus qu’une simple fonction support : il est devenu un acteur incontournable pour toute entreprise qui souhaite prospérer.

Selon Syntec Numérique, après une progression de +4,1 % en 2018, le secteur du numérique va connaître une croissance de +4,2 % en 2019. Cette croissance s’explique notamment par les nombreux projets de transformation numérique des entreprises.

Une stratégie digitale nécessite avant tout du capital humain pour la mettre en œuvre. La chasse aux talents digitaux est devenue un enjeu décisif pour toute entreprise souhaitant rester dans la course. Qu’il s’agisse d’optimiser ses acquis ou de rattraper son retard numérique, l’entreprise ne peut faire l’impasse sur les compétences digitales.

Les effets sur la création d’emplois dans l’IT et le digital sont extrêmement positifs. Dans ce secteur, le marché de l’emploi est souvent qualifié de marché de candidats. Les métiers de l’IT sont donc très dynamiques, car la croissance du secteur numérique est beaucoup plus forte que le nombre de candidats qualifiés disponibles sur le marché. Il s’agit véritablement de métiers porteurs. Les perspectives professionnelles des profils IT n’en sont que plus intéressantes.

Les métiers de l’informatique les plus demandés

Quels sont les métiers de l’informatique les plus demandés ?

Les professionnels de l’IT les plus recherchés sont ceux qui permettent aux sociétés de développer leurs infrastructures numériques ainsi que leurs stratégies sur le web. Les entreprises sont également très friandes d’équipes Agile proches du métier et de l’opérationnel.

De nouveaux métiers sont devenus incontournables pour garantir le succès et le futur des entreprises, peu importe leur domaine d’activité. Focalisons-nous sur quelques métiers emblématiques aujourd’hui et qui le seront encore davantage à l’avenir.

Les métiers du développement

Le recrutement des profils de développeurs informatique est plus que jamais d’actualité. Ils sont recherchés, et même « chassés », par toutes les entreprises, y compris celles qui ne sont pas dans le secteur numérique. Avec la digitalisation de l’ensemble des sphères de la société, ces métiers restent encore très pénuriques.

Qu’il soit développeur web ou d’applications, ce professionnel est un programmeur spécialisé. Il maîtrise plusieurs langages de programmation (PHP, Java, JavaScript, C#, Python, C++, Ruby, etc.) ainsi que des frameworks (Zend, Symfony, Zend, AngularJS, etc.). Après avoir fait ses preuves sur le terrain, il peut évoluer en tant que chef de projet informatique, un profil également très recherché.

Le métier de « DevOps » est particulièrement prisé. Il s’agit d’une fonction faisant le lien entre les équipes en charge du développement (Dev) et celles de l’exploitation opérationnelle des systèmes (Ops).

Les métiers de l’architecture SI

Les profils d’architectes SI sont très demandés. Ils étudient et définissent l’évolution des systèmes d’information, tout en respectant les contraintes « métier » de l’entreprise. Leur fonction dépend en fait de la couche d’architecture considérée : il y a l’architecture métier (définition des processus métier), l’architecture fonctionnelle (interface métier/applicatif), l’architecture applicative (traduction des besoins fonctionnels en fonctionnalités logicielles) et l’architecture technique (infrastructure et matériel).

La « Business Architecture » est actuellement en plein boom. Les entreprises sont en recherche d’architectes d’entreprise. Ces profils expérimentés vont leur permettre d’agréger leurs différentes compétences en architecture et faire en sorte que leurs architectes techniques, applicatifs et fonctionnels puissent travailler de concert.

Par ailleurs, de plus en plus d’entreprises souhaitent mettre en place un cloud privé et facile d’accès pour ses utilisateurs. L’architecte cloud intervient alors pour évaluer les besoins de l’équipe opérationnelle et propose des services de stockage de données adaptés.

Les métiers du Big Data et de la sécurité informatique

La gestion, la structuration et la sécurisation des données détenues par les entreprises est un enjeu majeur. L’information est devenue un outil qu’il est impératif de maîtriser. C’est pourquoi les métiers du Big Data ont de beaux jours devant eux.

Pour catégoriser leurs données et éviter tout risque de défaillance, les entreprises ont de plus en plus recours aux services des Data Scientists. Grâce à leurs compétences techniques, ces profils peuvent également veiller à la sécurité des informations stockées et détecter des failles exploitables par les hackers. C’est là toute la spécialité des experts en sécurité informatique (cybersécurité). Ils proposent en permanence des solutions de protection efficaces face aux menaces de piratage de données.

La finalité des « datas » est qu’elles soient analysées et exploitées par l’entreprise. Les Data Owners interviennent sur l’exploitation de volumes conséquents de données digitales. Ils transmettent ensuite les informations pertinentes aux autres services : marketing, commercial, finance, etc.

 

Comment recruter des profils du secteur IT ?

Avec le développement incroyablement rapide des nouvelles technologies, les entreprises doivent recruter des profils maîtrisant les différents métiers du numérique. Les chefs d’entreprises et les personnes en charge du recrutement peuvent poster leurs annonces d’emploi sur des sites spécialisés sur les métiers IT que nous avons vu.

Étant donné la difficulté d’attirer ces compétences, ils ont aussi la possibilité d’être épaulés par un cabinet de recrutement spécialisé. Celui-ci pourra alors proposer des profils issus de son vivier de candidats qualifiés. Il sera également en mesure de partir à la « chasse de têtes » : les profils de l’IT sont tellement sollicités qu’ils sont rarement disponibles et visibles sur le marché de l’emploi !

 

Vous avez un besoin en recrutement sur ce type de compétences ? Faites-nous en part. Solantis est un cabinet de conseil en recrutement spécialisé sur ces métiers. Notre équipe de digital & IT recruiters sait dénicher les meilleures pépites.

Vous travaillez vous-même dans le secteur du numérique et vous êtes à l’écoute du marché ? Consultez sans plus attendre nos offres d’emploi !

Auteur

LA TEAM SOLANTIS