Pourquoi un Profil LinkedIn est-il Mieux qu’un CV ?

Recruteurs : 4 raisons de préférer le profil LinkedIn au CV

En tant que recruteurs, un moyen simple et efficace d’améliorer à la fois la vitesse et la qualité de votre sourcing est de préférer le profil LinkedIn au CV. Les profils LinkedIn des candidats ont pour avantage d’être plus facilement à jour et complets. Leur format standardisé rend par ailleurs la comparaison des profils bien plus simple. Vous pouvez ainsi choisir plus facilement quels sont les bons candidats pour vos postes à pourvoir. Pour vous convaincre, voici 4 raisons qui prouvent qu’un profil LinkedIn est mieux qu’un CV pour les recruteurs.

#01 – Vous n’avez pas à attendre un CV à jour

Si certaines de vos offres d’emploi nécessitent de recruter des personnes actuellement en poste (aussi appelés « candidats passifs »), vous ne pouvez pas vous contenter d’attendre que le candidat vous envoie son CV après l’avoir mis à jour. C’est une précieuse perte de temps. Surtout dans les métiers en tension, comme le sont ceux de l’IT et du digital.

Fort heureusement, la majorité des candidats ont désormais un profil LinkedIn à jour et bien optimisé (souvent bien plus que leur CV !). Cela est dû au réseau social qui nous invite régulièrement à mettre à jour notre profil, mais aussi au fait que LinkedIn est utilisé dans d’autres contextes professionnels, en plus de la recherche d’emploi.

Par ailleurs, contrairement au CV, vous n’avez pas besoin de la permission du candidat pour trouver et consulter un profil LinkedIn : il s’agit d’informations partagées et accessibles à tous.

#02 – Un profil LinkedIn a plus de chances d’être « vrai »

Ce n’est une révélation pour personne : les CV contiennent très souvent de fausses informations, ou tout du moins exagérées (notamment concernant les tâches réalisées et les durées des postes occupés). Cela fait partie des missions du chargé de recrutement de recroiser les informations et de vérifier la cohérence du parcours du candidat.

Contrairement aux CV, les profils LinkedIn ont bien plus de chances de contenir des informations précises pour la bonne et simple raison qu’ils sont fréquemment consultés par des personnes de leur entourage professionnel. La crainte de passer pour un « menteur » auprès de ses collègues accroît les chances d’avoir des profils LinkedIn contenant de « vraies » informations.

Or, la précision des informations concernant un profil est l’un des piliers d’un recrutement réussi. Sans cela, le risque de recruter le mauvais candidat est malheureusement accru (et vous savez ce que coûte un mauvais recrutement).

#03 – Comparer les profils de candidats est bien plus facile sur LinkedIn

Il existe autant de formats de CV que de candidats différents. Si bien qu’il est difficile (et très chronophage !) pour un recruteur de trouver les informations recherchées d’un CV à l’autre et de comparer les profils entre eux. Un candidat pourra mentionner qu’il possède un bon niveau d’anglais tout en haut de son CV, tandis qu’un autre l’indiquera dans la partie Compétences. D’autres encore oublient tout simplement de parler de certaines informations capitales.

Ainsi, la forme, l’ordre et les informations contenues dans les CV varient considérablement d’un candidat à l’autre. De leurs côtés, les profils LinkedIn suivent tous un format standardisé, dont le déroulé des informations suit systématiquement le même ordre. En tant que recruteur, il vous est bien plus simple et rapide de vous y retrouver.

En quelques clics, il vous est ainsi bien plus simple de comparer côte à côte les profils LinkedIn qui vous intéressent pour ne retenir que ceux qui répondent aux critères du poste. Chaque information-clé a de grandes chances d’apparaître au même endroit dans tous les profils.

#04 – Il y a moins de risques en matière de cybersécurité

Les CV que vous recevez proviennent souvent des pièces jointes envoyés par mail. Or, la pièce jointe de mail est la porte d’entrée préférée des virus et autres malwares pour les individus malintentionnés cherchant à pirater les entreprises.

Malgré la multiplication des cyberattaques depuis plus d’un an, ce sujet est encore sous-évalué aujourd’hui. Il nous apparaissait important de vous en parler. Car moins de pièces jointes reçues par mail équivaut à moins de risques informatiques.

Sur LinkedIn, vous contournez ce risque, puisque vous ne téléchargez pas de pièce jointe. Si vous avez vraiment besoin du CV du candidat pour avancer dans les prochaines étapes du process de recrutement, demandez-lui si possible de postuler directement dans votre ATS (bien plus armé contre les cybermenaces que votre boîte mail).

Profils LinkedIn : la mort du CV ?

Avec l’essor de réseaux sociaux comme LinkedIn, nombreux sont ceux qui clament la fin du CV traditionnel. Pourtant, le CV est loin d’être mort et enterré : les recruteurs continuent bel et bien de demander les CV des candidats (et ils ont raison !).

Le CV reste au cœur du processus de recrutement : il en est la donnée principale. En tant que recruteurs, ne vous contentez pas d’un profil LinkedIn pour vos recrutements. Si celui-ci s’avère très utile dans les premières étapes de votre recherche (pour les raisons que nous avons évoquées ci-dessus), n’oubliez pas de demander le CV du candidat dans les étapes suivantes, notamment lorsque vous le recevez en entretien.

Alors oui, il est tout à fait possible de transformer le profil LinkedIn en CV. Mais demander au candidat la dernière version de son CV est un bon moyen de valider sa motivation et ses soft skills : un CV en dit beaucoup sur un candidat ! Par ailleurs, rien ne vous empêche d’aller jeter un œil au profil LinkedIn du candidat afin de vous assurer que les informations concordent.

 

Vous travaillez dans le recrutement ? Vous êtes autant à l’aise en lisant le CV d’un candidat que son profil LinkedIn ? Nous avons des choses à nous dire. Contactez-nous : Solantis recrute !

En tant que candidat, la leçon à retenir est d’indiquer votre profil LinkedIn sur votre CV. Et si vous voulez vous assurer d’avoir le profil LinkedIn parfait, c’est par ici !