Tout ce que vous devez savoir sur le DevOps (tendances, carrière, salaires)

Publié le

Vous travaillez dans l’IT et vous cherchez à donner un nouvel élan à votre carrière ? Vous avez entendu parler du DevOps, mais savez-vous vraiment ce que ce concept implique ? Et pourquoi il devenu un élément incontournable dans le monde du développement logiciel ?

Dans cet article, nous allons démystifier la notion de DevOps, explorer ses tendances actuelles et vous montrer comment cette approche peut transformer votre façon de travailler (ainsi que vos perspectives de carrière). Que vous soyez développeur, ingénieur système ou simplement curieux, préparez-vous à découvrir pourquoi le DevOps s’est imposé ces dernières années.

DevOps : définition claire et efficace

Le terme DevOps est une contraction des mots “Développement” et “Opérations”. Il s’agit d’une approche méthodologique qui vise à améliorer l’efficacité dans le cycle de vie du développement logiciel. 

L’objectif principal du DevOps est de réduire les délais de mise en production tout en assurant un travail de qualité. En favorisant une culture collaborative entre les développeurs et les équipes opérationnelles, DevOps permet :

  • De résoudre plus rapidement les problèmes.
  • De déployer des nouvelles fonctionnalités en continu.
  • Et de réagir plus rapidement aux besoins des utilisateurs.

Qui a inventé le mot DevOps ?

Le terme DevOps a été popularisé par Patrick Debois, un consultant en informatique belge. En 2009, il a organisé la première conférence “DevOpsDays” à Gand (en Belgique) pour discuter des défis de l’intégration entre les équipes de développement et d’opérations.

Cet événement a marqué le début de l’expression DevOps. Patrick Debois a cherché à donner un nom cohérent à l’émergence d’un véritable mouvement provenant de la communauté informatique.

Comment fonctionne le DevOps ?

Le DevOps repose sur des principes de base simples mais puissants : collaboration, automatisation et amélioration continue.

Quel est le concept clé de l’approche DevOps ?

Le concept clé de DevOps est la collaboration. En réunissant les équipes de développement (Dev) et d’opérations (Ops), DevOps vise à briser les silos traditionnels et à favoriser un environnement de travail où les deux équipes travaillent ensemble pour atteindre des objectifs communs. Cette collaboration améliore la communication, la rapidité et l’efficacité.

Quels sont les 3 piliers du DevOps ?

Voici les trois piliers fondamentaux de DevOps :

  • Culture : promouvoir une culture de collaboration, de partage et de responsabilité collective entre les équipes.
  • Automatisation : utiliser des outils pour automatiser les processus de développement, de test et de déploiement (pour gagner en efficacité et réduire les erreurs).
  • Monitoring : mettre en place des systèmes de mesure et de surveillance pour évaluer la performance des applications et des processus de travail (permettant des ajustements continus).

Quelle est la différence entre DevOps et Scrum ?

DevOps est une approche qui vise l’amélioration du cycle de vie du développement logiciel, de la conception à la production. De son côté, Scrum est une méthodologie agile qui organise le travail en sprints pour améliorer la gestion de projets en développement logiciel. Scrum se concentre principalement sur la gestion des tâches et l’amélioration de la productivité de l’équipe de développement.

DevOps et Scrum peuvent se compléter. Scrum peut être utilisé pour organiser le travail de l’équipe de développement, tandis que DevOps assure une intégration et un déploiement continus des logiciels produits par l’équipe Scrum.

Pourquoi faire du DevOps ?

Adopter le DevOps présente de nombreux avantages pour les entreprises. Voyons en détail les principaux bénéfices de cette approche.

Rapidité de mise en production

Le DevOps permet de raccourcir les cycles de développement grâce à l’automatisation et à l’intégration continue. Les nouvelles fonctionnalités et les correctifs peuvent ainsi être déployés plus rapidement (ce qui réduit le temps de mise sur le marché et permet aux entreprises de répondre plus rapidement aux besoins des clients).

Réduction des erreurs

L’automatisation des tests et des déploiements réduit le risque d’erreurs humaines. Les processus automatisés sont répétables et fiables, ce qui diminue les bugs et les problèmes en production. Les équipes peuvent alors consacrer plus de temps à l’innovation plutôt qu’à la correction des erreurs.

Travail collaboratif

Le DevOps favorise une culture de collaboration entre les équipes de développement et d’opérations. En travaillant ensemble, ces équipes peuvent mieux comprendre les contraintes et les besoins de chacun.

Meilleure réactivité

Le DevOps permet aux entreprises de s’adapter rapidement aux changements du marché et aux nouvelles exigences des clients. La capacité à déployer rapidement des mises à jour et des améliorations offre une plus grande flexibilité. C’est essentiel dans un environnement technologique en constante évolution.

C’est quoi le métier de DevOps ?

Le métier de DevOps combine des compétences en développement logiciel et en opérations informatiques. À noter qu’il n’existe pas un seul métier en DevOps, mais plusieurs (nous y revenons plus bas). 

Voici une description des responsabilités et des tâches quotidiennes de tout professionnel du DevOps :

 

  • Automatisation des processus : concevoir, développer et maintenir des scripts et des outils pour automatiser les tâches de développement, de test, de déploiement et de gestion des configurations.

 

  • Intégration continue et déploiement continu (CI/CD) : mettre en place et gérer des pipelines CI/CD pour garantir des déploiements rapides et fiables. Cela inclut l’intégration des tests automatisés et le monitoring des déploiements.

 

  • Gestion de l’infrastructure : utiliser des outils d’infrastructure en tant que code (IaC) comme Terraform ou Ansible pour automatiser la gestion des serveurs et des environnements de déploiement.

 

  • Surveillance et maintenance : déployer des systèmes de surveillance pour suivre les performances des applications, détecter les anomalies et les résoudre rapidement.

 

  • Collaboration inter-équipes : travailler en étroite collaboration avec les équipes de développement, d’assurance qualité (QA) et d’opérations pour assurer une communication fluide et résoudre les problèmes de manière proactive.

 

Voici les outils couramment utilisés dans les métiers du DevOps :

  • CI/CD : Jenkins, GitLab CI, CircleCI.
  • Gestion des configurations : Ansible, Chef, Puppet.
  • Infrastructure : Terraform, CloudFormation.
  • Orchestration : Docker, Kubernetes.
  • Surveillance et logging : Prometheus, Grafana, ELK Stack.

 

Focus : qu’est-ce qu’un développeur DevOps ?

Un développeur DevOps est un professionnel qui combine des compétences en développement logiciel avec une connaissance pointue des opérations informatiques (c’est-à-dire à propos des personnes et des entités impliquées dans la gestion de tout projet informatique). 

Voici un aperçu des responsabilités d’un développeur DevOps (par rapport à d’autres rôles DevOps) :

  • Automatisation : Le développeur DevOps crée des scripts et des outils pour automatiser les tâches répétitives, comme les déploiements, les tests et les configurations système. L’objectif est de rendre les processus plus efficaces et moins sujets aux erreurs humaines.

 

  • Intégration continue : ces développeurs configurent et maintiennent des pipelines CI/CD (Continuous Integration/Continuous Deployment) pour s’assurer que les nouvelles fonctionnalités et les correctifs sont testés et déployés rapidement et en toute sécurité.

 

  • Développement d’outils : ils développent des outils personnalisés pour améliorer la productivité des équipes, facilitant ainsi la gestion des infrastructures et des applications.

 

  • Collaboration : travaillant en étroite collaboration avec les équipes de développement et d’opérations, ils assurent une communication fluide et une résolution rapide des problèmes.

 

Même si le champ d’intervention d’un développeur DevOps dépend en grande partie de l’environnement dans lequel il intervient, il est possible de distinguer des différences avec d’autres rôles en DevOps. Voici ces différences :

 

  • Ingénieur DevOps : bien que les ingénieurs DevOps partagent de nombreuses responsabilités avec les développeurs DevOps, ils se concentrent davantage sur la gestion de l’infrastructure, la configuration des serveurs et la surveillance des systèmes.

 

  • Administrateur Système DevOps : ce rôle est plus orienté vers la gestion et la maintenance des systèmes et des réseaux, tandis que le développeur DevOps se concentre plutôt sur le développement de scripts et d’outils pour l’automatisation.

 

  • Architecte DevOps : l’architecte DevOps est responsable de la conception et de la mise en œuvre de l’ensemble de l’architecture DevOps (y compris les processus, les outils et les infrastructures nécessaires pour soutenir les pratiques DevOps). Son rôle est plus stratégique comparé au rôle plus opérationnel et technique du développeur DevOps.

 

Quel est le salaire d’un DevOps en France ?

Le salaire d’un ingénieur DevOps est plutôt attractif et reflète la forte demande pour ce rôle clé dans le développement et la gestion des infrastructures IT. Selon Glassdoor, le salaire annuel brut d’un ingénieur DevOps en France (en 2024) oscille entre 39K et 49K euros, avec une moyenne autour de 45K euros. 

Les professionnels du DevOps les plus expérimentés peuvent dépasser les 60K euros brut par an (source). Là encore, ces chiffres dépendent énormément de l’environnement de travail : les grandes entreprises offrent généralement des salaires plus élevés que les petites startups.

Quelles études pour être DevOps ?

Pour devenir un professionnel DevOps, il vous faut suivre un parcours éducatif qui combine des compétences en développement logiciel et en gestion de projets IT. Un baccalauréat en informatique, génie logiciel ou un domaine connexe est souvent la première étape. Ces diplômes couvre les fondamentaux de la programmation, des systèmes d’exploitation, des réseaux et des bases de données, qui sont essentiels pour une carrière en DevOps.

Un master en ingénierie des systèmes, en sécurité informatique ou en gestion des systèmes d’information va vous offrir une compréhension plus profonde des principes du DevOps et des compétences avancées. 

Certaines universités et écoles d’ingénieurs proposent des cours spécialisés en DevOps ou des programmes d’études en gestion des systèmes et des réseaux (qui incluent des modules sur l’automatisation et l’infrastructure).

Pour ceux qui cherchent une formation intensive et rapide, les bootcamps et cours en ligne offrent des programmes intensifs de quelques semaines. Ces programmes couvrent souvent les aspects pratiques du DevOps, comme l’automatisation, la gestion des configurations et les pipelines CI/CD.

Enfin, voici des certifications utiles à tout professionnel du DevOps :

 

  • AWS Certified DevOps Engineer – Professional : cette certification est destinée aux professionnels DevOps ayant une expertise en opération et gestion d’environnements d’applications sur la plateforme Amazon Web Services.

 

  • Google Professional DevOps Engineer : cette certification valide les compétences en mise en œuvre des pratiques DevOps sur Google Cloud Platform.

 

  • Microsoft Certified: DevOps Engineer Expert : cette certification de Microsoft Azure couvre des compétences-clés pour gérer les processus DevOps.

 

  • Certified Kubernetes Administrator (CKA) : délivrée par la Cloud Native Computing Foundation, cette certification valide les compétences en gestion de clusters Kubernetes, un outil clé pour l’orchestration de conteneurs en DevOps.

 

  • Docker Certified Associate (DCA) : cette certification valide les compétences en gestion et en orchestration de conteneurs Docker, un autre outil essentiel dans l’écosystème DevOps.

 

  • Certified Jenkins Engineer (CJE) : proposée par CloudBees, cette certification valide les compétences en utilisation de Jenkins pour l’intégration continue et le déploiement continu.

 

En combinant une solide formation avec des certifications reconnues, vous pouvez acquérir les compétences nécessaires pour exceller dans une carrière en DevOps. Ces qualifications ouvrent la porte à de nombreuses opportunités dans le secteur de l’IT, où la demande pour des experts DevOps continue de croître.

 

Voilà, vous savez tout (ou presque) ce qu’il faut savoir sur le DevOps. En résumé, le DevOps transforme positivement la façon dont une entreprise développe, teste et déploie ses logiciels. Pour les professionnels de l’IT, maîtriser le DevOps est une compétence clé qui ouvre la porte à de nombreuses opportunités de carrière.

 

NEWSLETTER
Mettez-vous dans la boucle !

1 fois par mois, retrouvez le meilleur des sujets RH, management et recrutement dans votre boîte mail. Une newsletter qui informe, conseille et divertit !

Recrutez avec Solantis !

Échangeons quelques minutes sur vos enjeux et vos besoins.

Nos autres articles

Que vous soyez candidats, recruteur.euses, managers ou curieux, vous trouverez dans nos articles, plein d’informations sur le recrutement, pour mieux manager ou pour votre carrière !

Recrutement smartphone
Recrutement Mobile : voici comment attirer les candidats depuis un smartphone
  Le recrutement a beaucoup évolué au cours des 10 dernières années. Et si nous vous disons que le recrutement...
Voici comment construire un CV IT qui sort du lot
  Dans le secteur de l’IT et du digital, la concurrence est rude. Se démarquer est souvent un défi de...