MEET OUR TEAM ! Adélie – Digital & IT Recruiter

Publié le

Après avoir obtenu son Master en Talent Management à l’ICN Business School en 2018, Adélie choisit de travailler dans le recrutement pendant plusieurs années. En juin 2021, elle est recrutée par le cabinet Solantis en tant que Digital & IT recruiter. Dans cette interview, Adélie nous partage son retour d’expérience, son quotidien chez Solantis, ainsi que quelques tips de recruteur.

Quel est ton quotidien actuellement chez Solantis ?

Après avoir recruté pendant 3 mois pour OVHcloud, je suis, depuis octobre 2021, en mission chez ALSTOM (essentiellement en télétravail). J’y interviens dans le cadre d’un projet de recrutement d’une durée de 6 mois minimum. Nous sommes une équipe de 5 recruteurs de Solantis : 2 seniors et 3 juniors (qui composent la cellule sourcing dont je fais partie).

Je suis en contact avec les autres membres de l’équipe, notamment avec les seniors, qui transmettent les besoins des managers d’ALSTOM. Ma mission s’articule autour du sourcing :

  • Identifier et contacter les candidats intéressants
  • Réaliser les préqualifications téléphoniques
  • Rédiger les comptes-rendus
  • Suivre les candidats dans la suite de leur processus (notamment auprès des recruteurs seniors et des opérationnels)

Je gère un portefeuille d’une dizaine de postes pénuriques en parallèle. Cela implique beaucoup d’approches directes de candidats (contacts téléphoniques, relances, échanges sur LinkedIn, sourcing sur les jobboards, etc.).

Je suis référente sur les profils software. Je recrute donc des profils de développeurs, d’architectes et de chefs de projet (Software engineers, Software architects et Software managers). Je recrute aussi sur la partie Système et V&V (Vérification et Validation).

Peux-tu nous partager une journée-type ?

Tous mes lundis commencent par établir le planning de la semaine, en fonction des préqualifications prévues et des entretiens planifiés aux seniors et aux opérationnels (c’est-à-dire les candidats actuellement en processus de recrutement).

Je priorise donc les postes à sourcer en fonction de leur degré d’avancement. Je prévois une journée par poste si possible (au minimum une demi-journée), en me laissant des plages pour gérer les imprévus et des projets transverses.

Tous les matins, je traite mes mails. Il est essentiel de faire un retour rapide aux candidats afin de les capter dès leur intérêt (cela évite de les perdre et de raccourcir les processus de recrutement). Chaque lundi après-midi, je fais les retours négatifs aux candidats rencontrés lors de la semaine précédente.

Généralement, je prévois mes plages horaires de sourcing le matin et en fin d’après-midi. De 14 à 16 h, je suis bien souvent en préqualification téléphonique avec les candidats.

Quelle est la spécificité d’un Digital & IT recruiter ?

Le Digital & IT recruiter est un recruteur spécialisé sur les profils techniques. Il recrute des profils d’ingénieurs informatiques, essentiellement des développeurs.

Très souvent, il intervient auprès d’entreprises de la tech’ (spécialisées dans la création d’outils digitaux notamment). Bref, le Digital & IT Recruiter évolue dans un environnement digital, au sens large du terme.

Comment as-tu découvert le recrutement ?

Lors d’un stage durant mes études. J’étais alors dans un service RH, au sein d’un Center Parcs. Il y avait des problématiques importantes sur la partie recrutement. Cela m’a beaucoup plu, car le recrutement permet d’être en contact avec plein de personnes différentes, aux parcours différents.

Ensuite, j’ai souhaité creuser le recrutement en rejoignant une société de consulting dans le cadre d’un stage uniquement orienté sur cette fonction. Cela a confirmé mon intérêt : j’y ai beaucoup appris. C’est donc tout naturellement que je me suis spécialisée dans le recrutement après l’obtention de mon diplôme.

Pourquoi avoir fait le choix de rejoindre Solantis ?

J’ai eu de très bons contacts avec les personnes du cabinet durant le processus de recrutement. L’entreprise est dynamique, avec une moyenne d’âge relativement jeune. Les managers m’ont semblé très accessibles. C’est le cas, car ils sont eux-mêmes des recruteurs de métier.

Le cabinet est en plein développement (plus de 20 nouvelles personnes depuis mon arrivée). Les perspectives d’évolution m’ont intéressées, notamment vers des fonctions de management.

Autre point essentiel : la possibilité de réaliser des missions proches de celles d’un chargé de recrutement interne grâce au RPO (ce que ne proposent pas la plupart des cabinets classiques).

Qu’est-ce qui fait la force du cabinet Solantis selon toi ?

En plus des points précédents, il y a la possibilité de recruter pour des clients prestigieux (ALSTOM, SAFRAN, ANKORSTOR, CANAL+, HEC, etc.), aussi bien côté RPO que côté chasse. Ces entreprises interviennent dans de nombreux domaines différents.

En plus de rejoindre une société en plein développement (qui propose par exemple une offre de formation), on bénéficie d’une très bonne ambiance (séminaires, événements, etc.).

Quels sont les profils les plus recherchés dans l’IT actuellement ? Et dans le futur ?

Je dirais les développeurs sur toutes les technologies (notamment Java et C#). Il y a également une tendance DevOps en ce moment. Quoi qu’il en soit, les métiers de l’IT sont plus que jamais des métiers porteurs. C’est compréhensible : les entreprises cherchent à répondre aux enjeux digitaux actuels et aux nouveaux usages (paiement dématérialisé, remise de documents à distance, télétravail, entretiens en visio, etc.).

As-tu des tips de recruteur à nous partager ?

Selon moi, il y a 3 points essentiels pour être un recruteur efficace :

  • Être organisé (pour planifier les entretiens, chercher les candidats au bon endroit, etc.) ;
  • Pouvoir s’adapter aux imprévus (il y a beaucoup d’aléas : nouvelles opportunités, ghosting de candidats, fermetures de postes, refus d’acception de l’offre, etc.) ;
  • Avoir une bonne écoute (pour bien comprendre les candidats et les mettre en confiance).

Si tu étais un réseau social, tu serais… ?

Facebook, car ça existe toujours depuis le temps ! C’est un réseau social qui a su s’adapter aux nouveautés (messagerie directe, stories par exemple).

Si tu étais une personnalité appartenant au monde la tech’, tu serais… ?

Octave Klaba, fondateur OVHcloud. Car il est parti de pas grand-chose et concurrence aujourd’hui des géants comme Amazon et Google. Son parcours d’entrepreneur s’est fait progressivement et de façon intelligente. Un peu à la Steve Jobs.

Si tu étais une ville, tu serais… ?

Orléans (un peu de chauvinisme !). C’est une ville qui s’adapte à son temps. Géographiquement, elle a une bonne situation : proche de Paris (1 h 30 des bureaux de Solantis au total). En bref, Orléans, c’est un excellent compromis entre une grande ville et une ville de campagne.

 

Ce témoignage te donne envie de nous rejoindre ? Ca tombe bien, nous avons plusieurs opportunités à te proposer ! Clique ici pour les consulter 🙂

 

NEWSLETTER
Mettez-vous dans la boucle !

1 fois par mois, retrouvez le meilleur des sujets RH, management et recrutement dans votre boîte mail. Une newsletter qui informe, conseille et divertit !

Recrutez avec Solantis !

Échangeons quelques minutes sur vos enjeux et vos besoins.

Nos autres articles

Que vous soyez candidats, recruteur.euses, managers ou curieux, vous trouverez dans nos articles, plein d’informations sur le recrutement, pour mieux manager ou pour votre carrière !

Le guide du candidat pour réussir ses entretiens
L’indispensable : le guide candidat pour réussir ses entretiens d’embauche
Préparer et réussir un entretien d’embauche, ce n’est jamais une mince affaire ! Personnalisation du CV, recherches sur l’entreprise, compréhension du...
Questions pièges en entretien d’embauche
5 Questions pièges en entretien
Comment répondre aux questions pièges en entretien ? Voici les 5 questions pas sympas les plus posées, avec des exemples de réponses.